Quelles sont les spécificités d’une Société par actions simplifiée (SAS) ?

Pour les plus jeunes ou les plus âgées, la création d’une entreprise serait toujours une très bonne idée d’investissement. Dans le cadre du business, investir n’a pas de temps limite. Pour créer son entreprise, il faut faire le bon choix dans la forme de la future entreprise. En France, et dans plusieurs pays du monde, la forme SAS, Société par Actions Simplifiée, est la plus utilisée. Quelle est la spécificité d’une SAS ?

Les particularités d’une Société par Actions Simplifiée

Dans une société par actions simplifiée, il est obligatoire d’avoir au moins deux actionnaires. Le degré de la responsabilité de chaque actionnaire se mesure en fonction de son apport. Ce dernier peut être en nature, en numéraire ou en industrie. Les spécificités des SAS résident dans leur capital social qui varie selon les apports. Pour les SAS, il n’y a pas de montant minimum exigé. Sous un autre angle, la dénomination de l’entreprise peut être choisie librement par les fondateurs. Aucune exigence dans ce domaine. Une autre grande spécificité d’une SAS réside dans le « pacte d’associé ». Il s’agit d’un contrat entre les associés qui a pour but d’organiser des règles en terme de mouvement de titres et de bon fonctionnement de l’entreprise. Ce contrat reste confidentiel jusqu’ à son dépôt au greffe du tribunal.

Une Société par Actions Simplifiée : de multiples avantages

Créer une société ayant la forme juridique d’une SAS présente de nombreux avantages pour les fondateurs. Premièrement, il n’y a aucune distinction pour les types d’actionnaire au sein d’une SAS. En effet, les actionnaires peuvent être des personnes physiques ou des personnes morales. Deuxièmement, les associés ont le droit de développer l’entreprise comme ils le souhaitent, sans restrictions. C’est une spécificité d’une SAS. Cette forme de société permet également aux associés d’être en sécurité en cas de faillite de la société. En d’autres termes, le patrimoine personnel des actionnaires est protégé des menaces de liquidation en cas de difficulté de la société. Tels sont les spécificités d’une SAS.

Une Société par Actions Simplifiée : une bonne idée pour le choix de la forme juridique

Pour mieux investir dans le futur, le choix de la forme juridique SAS est particulièrement avantageux. Les procédures sont relativement simples. Il suffit de suivre quelques étapes comme la rédaction des statuts, la fixation du siège social, l’immatriculation, etc. La sécurité que propose le SAS est aussi réconfortante. Vous n’aurez plus à craindre qu’un éventuel krach boursier ne nuise à vos apports personnels et à vos intérêts. Pensez néanmoins à prendre conseil auprès d’un spécialiste lors de la constitution d’une SAS.

Comment déterminer la nature de l’activité d’une entreprise ?
Quelle forme d’entreprise choisir ?